robin hobb auteur

L’assassin et le fou III × Robin Hobb

En_quete_de_vengeance_Le_Fou_et_l_Assassin_tome_3L’assassin et le fou III : en quête de vengeance est le 3ème opus du 3ème cycle de la célèbre saga de Robin Hobb : L’assassin Royal. Si vous n’avez pas lu les tomes précédents, je vous conseille de ne pas aller plus loin dans la lecture de cette chronique.

Après la découverte du Fou à moitié mort lors d’une promenade en ville, Fitz a été contraint de quitter Flétribois en urgence afin de ramener son ancien ami à Castelcerf et lui prodiguer les soins dont il a besoin. Au même moment, à l’occasion de la fête de l’hiver, Abeille est enlevée par des personnages au teint pâle qui ne sont pas sans rappeler les prophètes blancs que nous connaissons bien.

Ce nouveau récit nous replonge avec plaisir dans l’univers épique et merveilleux de notre assassin préféré. Ces nouveaux rebondissements vont révéler des secrets enfouis mais également réveiller la colère du « bâtard au vif » qui culpabilise grandement d’avoir laissé sa fille seule et sans défense. Au fur et à mesure de votre lecture, vous en apprendrez davantage sur les assaillants de Flétribois, le passé de Sire Umbre ainsi que sur le caractère de personnages comme Dame Evite, qui rejoignent le devant de la scène. En somme, ce tome apparait comme étant un véritable moment charnière dans cette nouvelle aventure et s’avère palpitant !

Le style de Robin est toujours aussi fluide, pertinent et révélateur de son incroyable talent. Comme dans les précédents romans de ce cycle, on suit alternativement les personnages de Fitz et d’Abeille, entrant ainsi dans leurs pensées et réflexions. Cette nouveauté apporte une certaine richesse à ces nouveaux opus ; mais, vieille habitude ou fidélité éternelle à notre bon vieil assassin, je préfère suivre l’histoire de son point de vue à lui.

En résumé, on est très vite captivé par ce nouveau récit, ému par les épreuves que rencontrent nos personnages favoris, accablés par les blessures qu’ils subissent et heureux pour les bonnes nouvelles que certains d’entre eux apprennent. Robin est véritablement passée maitre dans la gestion du suspens. On est souvent subjugué par les intrigues toujours très bien ficelées et surpris par les nouvelles révélations, disséminées au compte-goutte tout au long du récit.

Quelle tristesse de devoir attendre une année entière avant de découvrir la suite des aventures de l’assassin, du fou, et de leurs compagnons ! Gageons que le prochain opus sera aussi sensationnel que celui-ci et l’occasion de découvrir de nouveaux paysages et personnages.

L’assassin et le fou III de Robin Hobb – Pygmalion – Janvier 2016

 © Portrait de Robin Hobb par Rex Features

Leave a Comment