Un dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H.Winters

Un dernier meurtre avant la fin du monde × Ben H.Winters

Un dernier meurtre avant la fin du monde«Un dernier meurtre avant la fin du monde» est le premier roman d’un triptyque policier de Ben H. Winters. A la fois sombre et cocasse, cette œuvre nous plonge dans un univers pré-apocalyptique ravissant.

Un énorme astéroïde, Maia, va bientôt s’écraser sur la terre et dévaster une grande partie de la population mondiale. La plupart des gens troquent leur vie quotidienne et leur boulot contre un hamac aux Bahamas, certains se suicident ou se droguent, d’autres encore deviennent de fervent croyants… Les marchés financiers s’écroulent, la pénurie alimentaire se fait sentir et les lois changent. Vous l’aurez compris, « la fin du monde change tout, du point de vue judiciaire ».

C’est dans ce joyeux contexte que, Hank Palace, inspecteur nouvellement promu doit résoudre sa première affaire. Un homme, apparemment sans histoires, est retrouvé pendu avec sa ceinture dans les toilettes du Mac Donald. Rien de très original pour ses collègues dans cette situation de crise apocalyptique… Pour autant, notre perspicace policier campe sur ses positions : ce suicide est un homicide. Délire obsessionnel ou flaire ultra développé ? En tous cas, Hank est doué et compte bien enquêter de la manière la plus professionnelle possible sur ce suicide présumé.

Entêté et mu par un sens aigu de la justice, ce personnage phare est un roc, contrairement aux autres personnes qui ont plutôt tendance à s’effondrer. Ce contraste saisissant donne de la force au récit et rend Palace particulièrement attachant. Très humain, il est le juste dans ce monde de brutes. De manière générale, on apprécie les différents personnages qui peuplent le récit ; émouvants et pleins de failles. On donnerait presque l’absolution aux criminels et le bénéfice du doute aux dealers de drogues !

Même si ce polar n’est pas grandement original, on adore l’atmosphère qui en émane. Par petites touches, on en apprend davantage sur le contexte ainsi que sur l’avancement de l’enquête. La toile de fond s’efface au profit de l’intrigue… Finalement, le suspense est présent, surtout dans les derniers pages du roman, et on apprécie véritablement l’humour second degré de l’auteur. On dévorera, sans aucun doute, les deux prochains romans de la série qui promettent de s’inscrire dans la lignée du premier opus. La fin du monde est de plus en plus proche et le compte à rebours est lancé…

Un dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H.Winters – Super 8 – Février 2015

Comments

  1. SANTONI Marie-Lise

    Je file me procurer le dernier Haruki M, je continuerai avec Ken Follett, et je reviendrai glaner des envies de lectures dans vos chroniques ! Merci!

    1. Author
      Claire

      Merci, au plaisir de vous revoir sur ce blog et en espérant que vous trouverez votre bonheur dans mes prochaines chroniques !

Leave a Comment