Frank Sinatra dans un mixeur × Matthew Mcbride

Frank Sinatra dans un mixeur est une œuvre cinglante de Matthew McBride. S’ouvrant sur une citation du mythique chanteur de Let it snow « L’alcool peut être le pire ennemi d’un homme, mais la Bible nous dit d’aimer nos ennemis », ce roman classé dans la collection Néonoir, nous livre une intrigue centrée sur un ancien flic alcoolique. Rocambolesque et déjantée à souhait !

0909-cover-frank-54b5163c70607

Nick Valentine est un inspecteur indépendant, amoureux transis de la bouteille et propriétaire d’un petit chien bruyant. Alors qu’une banque de la ville vient d’être attaquée par des énergumènes peu soigneux, Old Nick est mandaté par la police de Saint Louis pour coincer les voleurs d’un beau paquet de fric. Ainsi s’engage une poursuite décousue, ou les truands se retrouvent sur le carreau et ou les gentils sont confrontés au pire. Finalement, un meurtre c’est comme un train : il peut en cacher un autre.

On rencontre des personnages loufoques et travaillés : un ancien inspecteur ripoux, un rouquin intransigeant, un gros malfrat opportuniste ou encore un méchant sadique. Ce beau monde participe grandement à la richesse de ce récit souvent trash et comique. Les dialogues entre les personnages sont très crus, dépouillés mais constructifs et le style de l’auteur est absolument irrésistible.

Il faut avoir des sacrées couilles pour braquer une banque avec une camionnette de boulanger. On passe inaperçu, mais on n’est pas près de pouvoir semer qui que ce soit. Telly était au volant avec un scanner radio dans une main, un transistor dans l’autre, et sur la cuisse le coin d’un sachet rempli de poudre d’un blanc rosâtre.

On appréciera les rebondissements inattendus, les virements de bords et les idées cocasses du romancier. En définitive, cette histoire courte mais efficace nous font passer un bon moment. On peut mettre de côté la bienséance et se plonger dans une histoire de loubards comme on les aime. Adieu les beaux mots et les grandes tirades. Bonjour à la vulgarité. Comme un coup de poing américain dans ta gueule.

Frank Sinatra dans un mixeur de Matthew McBride aux Editions Gallmeister – 2013

Leave a Comment