Okko x Hub Le cycle de l’eau (T.1)

Qui n’a jamais entendu parlé de « Okko », célèbre Bande dessinée de Hub, aux multiples cycles ? Celui de l’eau est d’ailleurs le premier de la collection. Ici, nous nous intéresserons au premier tome de cette saga à l’origine de ce succès littéraire fulgurant. Une nouvelle belle aventure en perspective pour les lecteurs qui, comme moi, débutent cette histoire !planche 2

Alors que Okko, un rônin sans maître et guerrier brillant, foule les terres de l’empire du Pajan à la recherche de son prochain acte héroïque rémunéré, il est mandaté par un petit garçon pour retrouver sa sœur au dos tatoué. Okko remonte donc la piste de cruels pirates, accompagné par son équipe de choc : Noburo, un géant masqué aux capacités régénératrices étonnantes, Noshin, un petit moine amateur de saké qui possède le pouvoir de contacter des entités d’un autre plan et le petit Tikku, jeune pêcheur qui est prêt à vendre son âme pour récupérer celle de sa sœur.

planche 1

Commence alors pour toute la bande une sacrée aventure, à la recherche de la belle Geisha. Une balade qui se révèle être tout sauf une promenade de santé et qui les mènera dans des recoins reculés et sauvages.

Un vrai coup de cœur pour cette bande dessinée aux planches travaillées et claires. Même si la trame de fond n’a rien d’extrêmement originale, on retrouve tous les ingrédients qui font d’une œuvre littéraire un excellent cru. En effet, le suspense est rondement ménagé, la balance entre combats et récit onirique est bonne et les personnages sont porteurs de croustillants secrets. Qui n’a jamais voulu savoir ce qui pouvait bien se cacher derrière le masque ?

En définitive, c’est avec un plaisir non feint que je vais m’attaquer au second opus, puis au troisième puis au quatrième… et cætera et cætera. De très belles heures sont à venir mes chers renardeaux.

Okko aux Editions Delcourt – 2005

Leave a Comment