tour-de-nesles-site-histoire-historyweb-2

Le Roi de Fer x Maurice Druon

Les Rois maudits, saga historique et romancée signée Maurice Druon, a grandement marqué les esprits. Déclinée sous forme de série télévisée et adulée par des milliers de lecteurs passionnés, cette fresque romanesque se composent de 7 tomes, retraçant une partie de notre belle histoire de France. Voici donc un aperçu du premier tome de cette épopée : « Le Roi de Fer » ; où comment en apprendre davantage sur le funeste destin des grands de ce monde en passant un délicieux moment. Un retour dans le passé qui n’est pas sans rappeler nos leçons d’Histoire presque oubliées…

51hjTOFxW2L._SX307_BO1,204,203,200_

Sous le règne fructueux de Philippe le Bel, personnage austère et charismatique, la dynastie capétienne est respectée et crainte par ses alliées comme ses ennemis. D’abord riche et prospère, le royaume, gouverné d’une main de fer par un froid monarque et ses cruels conseillers, rencontre rapidement des problèmes financiers. Ces déboires poussent notamment le roi de France à lever toujours plus de fonds quitte à appauvrir encore davantage un peuple qui gronde. Alors que la bourgeoisie prend une place grandissante dans la société, que les Lombards se font une belle place au soleil et que la chasse aux templiers touche à sa fin, la famille royale est entachée. Touché par un scandale familial grandissant ainsi que par la malédiction lancée par Jacques de Molay, Grand-Maitre de l’ordre des templiers et condamné au bûcher par son ancien ami le souverain, le bateau royal prend l’eau.

C’est dans ce contexte qu’évolue la narration. L’écriture fluide de l’auteur ainsi que le langage utilisé par ce dernier nous plonge avec plaisir et émotion dans l’Histoire avec un grand H. On se projette facilement et on adhère rapidement au contexte. On en oublierait presque qu’il s’agit d’un roman historique tant on s’attache à certains personnages. On aimerait finalement que le passé soit imprévisible et que ceux qu’on sait condamnés s’en sortent. Ainsi, la malédiction qu’aurait prononcé notre brave templier avant de mourir calciné donne véritablement corps au récit. Un petit côté mystique et sorcier qui fait mouche !

En somme, c’est une belle découverte qui donne assurément envie de lire la suite. Cette épopée mérite bien tous les hommages qui lui ont été fait à travers les années et s’impose donc logiquement comme une saga historique incontournable. Les volumes et chapitres courts participent au rythme du récit. On est absorbé par le fond et non par la forme. On appréciera que des descriptions interminables ne viennent pas perturber cet écrit et nous permettent de réaliser une immersion complète. A dévorer en apnée de toute urgence !

Le Roi de Fer aux Éditions Le livre de Poche 

Leave a Comment