La vie secrète des arbres x Peter Wohlleben

« La vie secrète des arbres » est un best-seller signé Peter Wohlleben, garde forestier et écrivain allemand, père d’un opus similaire sur les animaux. Des publicités dans le métro, la promesse d’un fabuleux moment à passer et des arbres qui parlent, il ne m’en fallait pas plus pour me procurer ce livre aux milliers de ventes et à la couverture verdoyante !

Nous, promeneurs du dimanche, aimons passer du temps dans ces endroits merveilleux que sont nos forêts. Cependant, très peu d’entre elles échappent aux haches de nos bucherons, aux machines à papier et aux étales des revendeurs de meubles en kit. Ne faudrait-il pas essayer de les préserver ? Quels secrets nous réservent encore ces gigantesques cousins feuillus ?

Ce livre est une ode aux arbres qui rappelons-le, nous permettent de respirer en absorbant le CO2 ambiant, se font également remparts contre les inondations et autres catastrophes naturelles et abritent une grosse partie de notre faune terrestre. Rien que cela.

Dans cet ouvrage, notre auteur prend la parole et crie son amour pour ces êtres que l’ont ne connait finalement pas très bien. En étayant ses observations de faits scientifiques et d’exemples concrets, notre quasi philosophe de la nature, nous aide à comprendre les mécanismes d’échanges entre ces grands végétaux mais également leurs processus internes. Vous ne regarderez plus jamais les troncs, les racines, les feuillages de la même façon.

J’ai apprécié cette œuvre qui m’a appris de nombreuses choses que je ne savais pas et ne soupçonnait d’ailleurs pas non plus. D’autres choses, plus évidentes et faisant partie de nos cours de science et vie de la terre, ont été un rappel utile. De plus, la vulgarisation est de mise et les faits scientifiques se font compréhensibles par le commun des mortels, nous faisant ainsi passer un bon moment et rendant notre lecture plus douce.

Un long chemin est encore à parcourir afin d’appréhender tous les secrets que pourraient nous livrer nos bois et forêt. Mais ce livre est un bon début et une façon de libéraliser l’étude de notre chère terre que l’humain devrait davantage protéger. Et puis, il existe même une édition avec des photos !

 

La vie secrète des arbres – Editions Les arènes – 2018

Leave a Comment