My absolute darling x Gabriel Tallent

La renarde a été absolument conquise par « My absolute darling » de Gabriel Tallent, roman poignant, puissant et qui prend aux tripes dès les premières pages. Roman que j’ai dévoré et que j’ai profondément apprécié. Roman que l’auteur à mis 8 ans à réaliser et qui est une petite merveille du genre.

Turtle est une adolescente de 14 ans qui vit avec son père dans une maison en Californie, maison qui ne ressemble en rien à l’image que l’on peut se faire d’un foyer accueillant et protecteur. En effet, cette jeune femme introvertie et solitaire vit avec un monstre. Son propre paternel est un homme cruel, violent et abusif. Mais comment se défaire d’un amour incestueux ? Est-ce que fuir serait l’unique solution ? Le destin de cette héroïne des temps modernes bascule lorsqu’elle rencontre deux lycéens ; lui donnant la perspective d’un monde différent et la possibilité d’y croire encore.

Alors que la jeune fille est brisée par l’influence néfaste d’un pervers narcissique, le lecteur ressent ses questionnements et sa détresse. Nous ne pouvons que nous rallier docilement à sa cause qui semble souvent perdue d’avance. Une lutte difficile, frontale et de tous les instants pour cette enfant intelligente mais complétement en morceaux. Et puis, la plupart des gens le sentent mais personne n’intervient. Et c’est ça aussi qui fait froid dans le dos.

Cette œuvre m’a ardemment touchée. J’ai lu ce livre d’une traite, dans l’urgence, comme la course effrénée de Turtle pour sa survie. J’avais envie de connaitre la suite et la fin de cette aventure humaine déchirante. J’ai aussi entièrement détesté la figure du père, rejeté complétement ce schéma absurde de famille et j’en suis même parfois venue à ne pas comprendre cet amour inconditionnel entre les deux personnages.

Un livre qui a été encensé par la critique et qui me marquera probablement pour longtemps. Un livre qui mérite l’attention qui lui a été consacrée. Le style et la traduction sont à tomber et encore une fois, ce dernier vous fera vous sentir chanceux, indigné, contrarié. Une belle leçon de force, de courage et de vie.

« Le moment viendra où ton âme devra être solide et pleine de conviction, et quelle que soit ton envergure, ta rapidité, tu gagneras seulement si tu sais te battre comme un putain d’ange tombé sur terre, avec un cœur absolu et une putain de conviction totale, sans la moindre hésitation, le moindre doute ni la moindre peur, aucune division qui risque de monter une partie de toi-même contre l’autre. Au final, c’est ce que la vie exige de toi. Pas d’avoir une maîtrise technique mais un côté impitoyable, du courage et une singularité dans tes objectifs. Fais attention. »

My absolute darling –  Editions Gallmeister – 2018

Leave a Comment